Entretien avec Marie-Claire d'Halluin, dont l'exploitation familiale est à Guiseniers, dans l'Eure.

Marie-Claire vient de gagner 4 unités de semences de betteraves DELEPLANQUE en participant au 2ème quiz proposé sur notre site internet. 

Marie Claire, pouvez-vous nous présenter votre exploitation ?

Nous sommes ici sur une exploitation familiale reprise en 1957 par mes grands-parents originaires du Nord.

Je suis la responsable de l’exploitation appartenant à ma mère, Bernadette.

L’EARL du PRIEURE compte 120 ha de SAU répartis pour l’essentiel en blé, colza, lin, betteraves, pois protéagineux et orge d’hiver. 

Qu’avez-vous semé cette année et sur quelle surface ?

J’ai semée 11 hectares de betteraves dont 5 avec votre variété barents.

En parlant des betteraves, sur quels critères choisissez-vous vos graines de betteraves ?

Pour mes betteraves, je recherche avant tout le rendement, c’est-à-dire le revenu planteur.

Un deuxième critère est que je cherche des variétés les plus résistantes possibles aux maladies.

Enfin, je suis également très attentive au critère tare terre.

J’ai remarqué qu’il n’y avait que très peu de montée à graines avec barents. Même si ce n’est pas un critère prioritaire, c’est toujours un plus.

L’année dernière, vous avez semé 6 unités de barents. Etes-vous satisfaite des résultats ?

J’obtiens cette année un rendement de 95 tonnes revenu à 16 avec une tare terre de 12.79%. Je sors également un résultat de 17.63 tonnes de sucre/ha.

Je suis satisfaite de ces résultats puisque la moyenne de ma sucrerie, Etrepagny, est de 90 tonnes revenu à 16 avec 14.10 tonnes de sucre/ha.

Je sème mes betteraves avec un semoir Monosem mécanique V4  de 6 rangs, 18 cm d’écartement. La densité de semis est de 1,23 u/ha.

Ma parcelle faisait partie du réseau pour le Bulletin de Santé Végétale (BSV) suivie par l’ITB. C’est-à-dire que toutes les semaines, je vais faire des comptages dans mon champ pour recenser les ravageurs et les maladies dans la parcelle.

Au niveau des traitements, j’ai passé deux fongicides parce que cette année la présence de maladies était très forte mais je n’ai pas passé d’insecticides.

Pour la récolte, un entrepreneur de la région vient avec une automotrice.

Comment barents s’est-elle comportée dans votre champ ?

La population était de plus de 100.000 pieds/ha. J’ai vu que cette variété avait une bonne vigueur de levée, homogène et rapide.

Avec la forte pression maladie de cette année, il y a eu un peu de mildiou mais sans conséquences significatives sur mes rendements.

Qu’est-ce qui vous a donné l’envie de jouer à notre Quiz pour gagner des unités de graines de betteraves ?

L’objectif pour moi était avant tout de gagner des unités de graines de betteraves.

Ce jeu m’a également permis de découvrir votre site internet où on peut trouver pas mal d’informations intéressantes sur les variétés mais aussi sur la société Deleplanque.

Comment envisagez-vous vos semis au printemps prochain ?

Je travaille toujours avec deux génétiques différentes et j’ai décidé de reconduire barents pour ma récolte 2015.  La surface reste identique à celle de l’année dernière.

Avez-vous quelque chose d’autre à nous signaler ?

Que vous continuiez votre Quiz pour que je puisse participer une nouvelle fois l’année prochaine.