Stanley, une vraie richesse pour les planteurs !

Damien, Jean-Eudes, Alexandre, Bertrand, Marcel, Louis-André, tous sont unanimes : stanley apporte rendement et richesse dès les premiers arrachages, et quelle que soit la région.
Quand ont-ils récolté ? Quels résultats ont-ils obtenus ? Quel regard portent-ils sur stanley ?

Notre équipe terrain a rencontré ces planteurs. 

 


Sud-Paris
Damien Jarlet, agriculteur à Brie-Comte-Robert, en Seine et Marne  

«Je cultive 35 ha de betteraves en terres limoneuses pour la sucrerie de Nangis. Cette année, j’ai semé 9 ha de stanley, j’en sème depuis 3 ans pour les premiers arrachages.
J’ai récolté le 16 septembre avec comme résultat 85 tonnes à 16 de richesse avec une richesse de 17.8. Je suis très satisfait du rendement et surtout de la richesse après les pluies de septembre qui ont fait baisser la richesse de manière générale.»
 

Champagne
Jean-Eudes Féron, agriculteur à Rhèges, dans l’Aube   

«J’ai semé cette année 8,5 ha de stanley, en prévision des premiers arrachages. Je livre à la sucrerie d’Arcis.
Nous avons récolté le 6 septembre et le rendement a atteint 85 tonnes /ha à 18,12 de richesse, soit un rendement de 100 tonnes / ha à 16. La parcelle a été arrachée en pré-planning. Je suis très satisfait de la variété, je reconduirai donc mes 8 ha en stanley pour 2018.
D'un point de vue technique, il n'y a eu que 2 fongicides car il y avait une faible pression cercosporiose. J'ai aussi remarqué qu'il y avait peu de montées à graines sur cette variété.»

 

Picardie
Alexandre Huyghe, agriculteur à Villers Bretonneux, dans la Somme, en Santerre   

«J’ai semé 7,5 ha de stanley le 20 avril. La récolte a eu lieu le 18 septembre et a été livrée chez Saint Louis Sucre. Je suis très content des résultats obtenus : rendement de 80 tonnes à 16, avec une richesse à 19. Ce niveau de rendement est d’autant plus satisfaisant que la parcelle est complexe, avec beaucoup de fourrières. stanley a eu un très bon comportement maladie, je n’ai appliqué qu’un seul fongicide. Et il n’y a eu aucune montée à graines.»

 

Picardie
Bertrand Lemoine, agriculteur à Morangle, dans l’Oise, rattaché à la sucrerie de Chevrières     

«Pour mes arrachages précoces, j’ai choisi stanley en 2015 et les résultats obtenus m’ont conforté dans ce choix. L’an dernier, j’ai arraché mi-septembre et atteint un rendement de 92 tonnes à 16.
Fort de cette performance, j'ai semé 15 ha de stanley en 2017. Depuis 3 ans, stanley a une bonne vigueur au démarrage et assure une levée rapide et homogène dans mes parcelles de limon. Je n’ai eu aucun souci de montées y compris en 2017 avec une date de semis au 15 mars. L'état sanitaire en végétation était très sain au niveau des maladies du feuillage et j’ai attendu le 3 août pour ne mettre qu'un seul fongicide avec 0,8 l /ha de Player. stanley a un bouquet foliaire suffisant et la parcelle a été totalement couverte fin mai, ce qui est un avantage pour garder les parcelles propres durant l’été.
J’ai récolté les 15 ha de stanley au 21 septembre et j’ai remarqué que l’effeuillage et le décolletage étaient très réguliers. Cette variété a un collet  peu émergent qui facilite le réglage de l'arracheuse. Malgré une pluviométrie de 80 mm entre le 5 et le 18 septembre, je trouve que la tare terre est plutôt faible sur stanley : 6,02 %. Le rendement est de 104,9 T / ha à 16, avec une excellente richesse de 19,5 %.
Depuis 3 ans, j’apprécie ses performances régulières et je confirme avoir trouvé enfin une vraie variété productive et très riche : plus de 1,3 point de richesse par rapport aux autres variétés livrées à même date. J’ai donc prévu d’emblaver à nouveau de la stanley en 2018, en tout point excellente pour les arrachages de début de campagne.»

 

Normandie
Marcel Herouard, agriculteur sur la commune de Sasseville, en Seine Maritime.

«Cela fait maintenant près de 3 ans que je sème la variété stanley de chez Deleplanque, pour livraison à la sucrerie de Fontaine Le Dun, groupe Cristal-Union.
Cette année, j'ai semé 23 ha de betteraves sucrières. Mon premier arrachage a eu lieu le 08/09/2017, sur 7.5 ha, dans une parcelle argilo-limoneuse avec beaucoup de cailloux. J'ai obtenu un rendement de 90 tonnes à 16 (17.8% de richesse).
Je suis satisfait de cette variété car elle me procure généralement un rendement au-dessus de la moyenne de la sucrerie et se comporte très bien pour les premiers arrachages. Ces résultats sont stables d'une année à l'autre. C'est à la fois une variété riche ET productive.»

 

Nord Pas-De-Calais
Louis-André Rohart, agriculteur sur la commune de Saint-Laurent-Blangy dans le Pas-de-Calais

«Je livre à la sucrerie de Boiry, du groupe Tereos.
Depuis 3 ans, je sème la variété stanley. J'ai emblavé 18 ha de cette variété le 20 avril dernier. On est ici en terres limoneuses. Les betteraves ont été arrachées le 25 septembre et les résultats sont, comme pour les 2 années précédentes, tout à fait satisfaisants : rendement de 85 tonnes à 16, et une richesse de 18.
stanley est une variété très intéressante, peu exigeante en fongicides - 2 applications seulement - , et très régulière. Chaque année, productivité et richesse sont au rendez-vous.»