Entretien avec Eric van Vynckt, betteravier à Gannes, dans l’Oise

En 2013, Eric a semé 11,6 ha de la variété bizet.

Sur quels critères choisissez-vous vos variétés ?

Par sécurité, je suis passé aux variétés tolérantes à la rhizomanie il y a déjà plusieurs années, et je cherche dans les résultats du Betteravier Français des variétés productives ayant la meilleure richesse.

Votre choix « nouveauté » s’est porté sur bizet. Pourquoi ?

Après avoir échangé avec le conseiller de chez Deleplanque et mon responsable de sucrerie, j’ai essayé cette année bizet car les critères de levée, de montée à graines et de tolérance aux maladies du feuillage m’ont séduit.

Comment bizet se comporte-t-elle au champ ?

Malgré un printemps froid, bizet a exprimé une excellente levée avec plus de 100000 pieds.

La couverture de sol a été homogène et rapide.

Le volume foliaire de bizet est appréciable, d’autant plus que j’utilise un programme herbicide appliqué en 2 passages, puis je finis par un binage juste avant la fermeture des rangs.

Comment s’est passé la récolte ?

Malgré une année tardive, bizet a exprimé pleinement son potentiel en productivité du poids racine et en richesse : 94T960 à 16, arrachage le 8 octobre pour un semis du 31 mars, plus de 19 points de richesse !

Qu’envisagez-vous pour les prochains semis ?

Je souhaite tout d’abord que Deleplanque, avec son partenaire Strube, continue de nous fournir d’excellentes variétés, comme c’est le cas depuis plusieurs années. Les rendements betteraviers ont fortement augmenté grâce entre autre à la génétique. Continuez comme cela le plus longtemps possible. J’ai prévu de renouveler bizet en 2014.

Merci pour votre témoignage et rendez-vous très vite sur Deleplanque Préférence.