Arnaud et Sophie VIGAN

Nom prénom : VIGAN Arnaud et Sophie

Commune : MORTEAUX COULIBOEUF (14620)

Surface betteravière : 15

Type de sol : 

Sucrerie de rattachement : Cagny

La productivité vue par Arnaud et Sophie

La betterave est une source de diversification intéressante. Comme elle est moins rentable qu’avant, il faut chercher € par € tous les gains possibles, de l’irrigation à la récolte en passant par le désherbage. On peut gagner en productivité car la betterave répond bien.

Les choix techniques du candidat pour optimiser l'implantation de sa culture :

Les 3 enjeux de la productivité

1.     Pérenniser la culture de la betterave

2.     Accroître la compétitivité de la filière

3.     Augmenter mon revenu / ha

Les choix qui ont le plus contribué à faire progresser sa productivité betterave.

Au cours des dernières années par une somme d’actions, j’ai cumulé les gains de productivité.

-        + 25 euros/ha /tour d'eau grâce à la reprise d'un forage fonctionnant à l'électricité en remplacement d'un motopompe au fuel

-        moins de tare-terre, en généralisant les aires de stockage enherbées par parcelle ; en plus ça facilite le travail de l’avaleur

-        suppression du 4ème herbicide de post, en ratissant systématiquement ; ça prend 1heure/ha mais c’est rentable

-        améliorer la qualité des semis, en investissant dans un semoir neuf ; je n’ai pas encore mesuré les gains car c’est récent mais je sais qu’avec mon ancien semoir j’ai pris des risques de mauvaises levées

-        économies d’engrais minéral en faisant un échange paille-fumier avec un voisin éleveur ; cet apport organique, je le réserve à la betterave car c’est elle qui réagit le mieux à cet apport organique.